Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/09/2011

Le populisme débarque sur France Culture !

Que pensez-vous de cette chronique de François Rollin sur France Culture, "Pain de campagne", datée de ce jour?

 

Vous pouvez l'écouter (3mn) en cliquant sur :podcast

ou via le lien : http://www.franceculture.com/emission-pain-de-campagne-pa...

 

Bien sûr François Rollin, "le professeur Rollin" est un humoriste, et qui a plutôt un parcours intéressant

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Rollin

 

Mais à quel degré faut-il prendre ce type de chronique ? Est-elle drôle ? Quel jeu politique fait-elle? Et pourquoi France Cutlure s'en fait-elle le relais ?

 

Mais la question essentielle à mon avis est : ce type de chronique alimente-t-il le racisme ou l'antiraciisme ? J'aimerais avoir votre avis.

(vous pouvez le faire en cliquer sur commentaire)

 

 

Extrait des derniers commentaires :

 "Le racisme, qu'il provienne d'un blanc, d'un jaune, d'un noir ou d'un bleu ne doit jamais être excusé."


Or que fait François Rollin ?
1. Il raconte une anecdote dans laquelle un individu "de type arabe" se comporte de façon inacceptable et grossière et en plus le traite de raciste.
2. Au lieu de nous demander si nous sommes d'accord pour condamner ce comportement (à mon avis 99.9% seraient d'accord), il généralise en déclarant que ce type d'incident n'est pas isolé et même de plus en plus fréquent
3. il compare alors cet incident ou plutôt cette agression (car c'en est une) avec l'hypothèse inversée où Rollin ferait le même type d'agression vis à vis d'un noir, SUR UN PLATEAU DE TELEVISION. Et de s'indigner contre les condamnations diverses et suites pénales qui en résulteraient. Et il en conclue "deux poids, deux mesures"
4. Rollin se pose ensuite en "innocente victime" qui ne serait pas soutenue par une grande majorité de ses concitoyens, les professeurs de tolérance et autres politiquement corrects qui font le jeu du FN.
5. Je passe sur les brevets d'anti-racisme que Rollin s'attribue au passage (il ne remarque le "type arabe" qu'après avoir été traité de raciste, il est avec une femme noire, très très noire, en plus d'être belle" (je suis avec les noires contre les arabes ...))
6. Mais la comparaison qu'il fait est complètement fausse. Toute agression raciste sur un plateau de télévision, qu'elle provienne d'un noir, d'un blanc, d'un maghrébin aurait fait l'objet du même jugement. Toute agression sur la voie publique est condamnable, d'où qu'elle vienne. Qui peut prétendre que les individus "de type arabe" comme les nomme Rollin ne sont pas aussi victimes d'agressions racistes ? Et qu'il n'y a pas de délit de faciès ?

Maintenant, si on essaie de décrypter ce que nous dit Rollin réellement, sur la base de cette comparaison malhonnête:
- les individus de type arabes sont agressifs et racistes vis à vis des blancs
- les blancs se font systématiquement agresser
- les blancs agressés sont d'innocentes victimes qui ne sont pas soutenus par la majorité bien-pensante
- tout cela fait le jeu du front national.

Mais le seul problème, c'est que le discours de Rollin est exactement le discours du Front National et que Rollin, qui est payé sur nos deniers pour être drôle, ne l'est pas du tout et profite de l'antenne pour véhiculer ses propos nauséabonds.