Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/12/2010

Démarrer en douceur avec Chrome

Quelques conseils pour la prise en main de Chrome. En effet au début, on a un peu de mal à retrouver les petites habitudes qu’on avait prises sur Internet Explorer ou Firefox.


En effet Chrome, c’est la sobriété : l’espace réservé au « contenu » est maximale et par défaut les fonctions offertes sont minimales.  Pas de menu, pas de barre supplémentaire qui ne soit strictement utile. Chrome est un navigateur minimaliste ou les options sont peu nombreuses à modifier. Par contre il est ouvert à des tas d’extensions,  à travers une API, ce qui permet de les installer et les exécuter sans avoir à redémarrer.

 

 

Par défaut il n’y a que la barre des onglets et la barre de navigation. Tout ce qui plus compliqué passe par la clé à mollette : 

clémolette.png



 



Ce qu’il faut retenir pour démarrer en douceur


  • Importation des favoris

Le mieux c’est d’exporter vos favoris dans un fichier HTML depuis votre ancien navigateur, puis de les importer depuis Chrome :

clémolette.png

/ Gestionnaire de favoris/Organiser/Importer/importer mes favoris

 

  • Ajout de favoris : cliquer sur l'étoile à droite de la zone d’adresse 


  • Rechercher dans la page : Ctrl F

  • Raccourci vers les historiques de navigation : Clic droit sur les flèches  à  ß

  • Envoyer l’adresse d’une page par Mail, installer l’extension : https://chrome.google.com/extensions/detail/dbeoemfhkdnia...

  • Afficher la barre de favoris :

clémolette.png

/Outils/Toujours afficher la barre de favoris


  • Insérer un bouton Accueil  : 

clémolette.png/Options/Options de base/Afficher le bouton accueil …


 

Pour les extensions, voir Extensions Google Chrome

Bon je m’arrête là, sinon on va m’accuser de faire le jeu de « Big Browser[1] ».

A ce sujet lire l'article" du journal "Le Monde" du 2/12/2010 :
http://abonnes.lemonde.fr/technologies/article/2010/12/01...

Et la comparaison Google / Microsoft :
http://abonnes.lemonde.fr/technologies/infographie/2009/0... 





[1] Référence au personnage bien connu de « 1984 », de George Orwell,
1984 (roman) - Wikipédia


 

 

27/11/2010

Quel navigateur Web choisir ?

Un navigateur Web c'est ce que nous utilisons pour surfer sur le Web. C'est donc un élément essentiel de notre environnement informatique.

Internet explorer, Firefox, Chrome, lequel choisir sur PC ? (Sur Mac Safari s'impose.)

 

Les critères de choix sont principalement :

 

  • l'ergonomie
  • la rapidité
  • la légèreté (occupation mémoire)
  • le respect des standard
  • la qualité d'affichage

 

 

Les conseils de Marto :

  • Quitter au plus vite Internet Explorer : c'est un très mauvais produit qui ne respecte aucun standard et pose des tas de problèmes aux développeurs d'applications Web
  • Firefox qui m'avait bien plus plu au début est devenu (version 3.6) d'une lourdeur et d'une lenteur insupportables (110 Moctets de Ram dès l'ouverture d'iGoogle)
  • J'ai essayé Chrome et j'ai été séduit par sa rapidité, sa légèreté et sa simplicité. Je vous le recommande !

 

D'ailleurs l'évolution des parts de marché est éloquente :

  • chute libre d'Internet Explorer qui a longtemps dominé (parce qu'il était imposé par Microsoft avec Windows) et qui va passer sous la barre des 50 %
  • Firefox marque le pas et chute même un peu en France
  • Chrome démarre très fort et a pris 10 % en moins d'un an.

 

Bon, il faut se méfier de Google qui a tendance à remplacer Microsoft dans le rôle de "Big Brother".

Mais ses produits (Picasa, Google Apps, Gmail, Google Sites, Blogger, Feedburner) sont gratuits, simples, ouverts et bien conçus. De plus, il suffit de déclarer une adresse Gmail pour disposer d'un espace de développement et d'hébergement de plusieurs Gigaoctets.

C'est quand même plus en ligne avec le modèle initial d'Internet (gratuité et ouverture) que la politique de Microsoft, qui a toujours visé à verrouiller ses utilisateurs dans son monde propriétaire.