Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/04/2010

La fondue savoyarde pour les nuls !

A l'intention d'Anne-Marie et Laetitia qui s'obstinent à râper le fromage !

 

La principale difficulté dans la confection d'une fondue savoyarde est de faire fondre le fromage de façon homogène et de bien le dissoudre dans le vin blanc. Assez souvent malheureusement, on obtient 2 phases différentes, une boule de fromage un peu caoutchouteuse et une phase liquide comprenant le vin et la graisse du fromage.

Le truc pour réussir à faire une fondue homogène est de ne pas râper le fromage ! Tous les Suisses et quelques Autrichiens vous le diront, pour préparer une fondue, pas question de râper le fromage, il faut le couper en fines tranches. Quand on a compris ce truc, tout devient très simple.

Ingrédients : 3 ou 4 fromages (Emmental, Gruyère, Beaufort, Comté), 2 ou 3 gousses d'ail, Noix de muscade, sel, poivre, vin blanc pas trop sec (vin d'Alsace pour ceux qui aime, moi je préfèrre le Bordeau blanc ou bien du Chardonnay), pain pas trop frais et sans trop de mie.

Ustensile : Caquelon, cuiller en bois, petit réchaud à alcool, fourchettes à fondue.

Bien frotter les gousses d'ail dans le fond et les bords du caquelon, couper le fromage en fines trances, les placer dans le caquelon et couvrir de vin blanc. Saler, poivrer et râper une noix de muscade. Pour ceux qui aime bien l'ail, rajouter le reste des gousses qu'on enlèvera avant de servir. Mettre à feu doux, et tourner de temps en temps sans trop d'énergie. Comme pour la mayonnaise, je vous laisse le choix du sens (sens direct ou sens inverse des aiguilles d'une montre en fonction de l'hémisphère dans lequel vous vous trouvez !).
Le fromage doit fondre rapidement (environ 15 à 20 mn). Pour une meilleure fusion du vin et du fromage, vous pouvez rajouter au dernier moment un mélange Kirsch + Cuiller de maïzena. Voilà, une fois le pain coupé en petit morceau, c'est prêt à servir.

A vos fourchettes !